Clicky



Bons Plans

De nouveaux capitaux pour le moteur de recherche de traductions Linguee.

Publié le

Le dictionnaire en ligne Linguee entame avec succès un nouveau round de financement dans lequel la société BrainsToVentures (b-to-v) et son fond d’investissement augmentent leur part d’investissement dans l’entreprise.

Depuis avril 2009, le service en ligne gratuit Linguee (linguee.de) offre la possibilité de rechercher du vocabulaire parmi cent millions de traductions. À la différence des dictionnaires en ligne traditionnels, Linguee donne accès non seulement à des mots mais aussi à des phrases d’exemple complètes. Celles-ci proviennent de textes bilingues de bonne qualité disponibles sur Internet.

Depuis août 2010, Linguee s’est ouvert à l’international en proposant les nouvelles paires de langues Anglais-Français (linguee.fr), Anglais-Espagnol (linguee.es) et Anglais-Portugais (linguee.com.br). Le service enregistre aujourd’hui plus d’un million de requêtes quotidiennes. “Nous nous réjouissons de constater que le succès du lancement des trois nouvelles versions a également convaincu nos investisseurs” déclare Gereon Frahling, gérant et fondateur de Linguee.

L’investissement, d’un montant de plusieurs centaines de milliers d’euros, devrait servir deux objectifs de l’entreprise, qui souhaite d’une part poursuivre son ouverture à l’international avec de nouvelles paires de langues, et d’autre part professionnaliser davantage son offre. De plus, des services à valeur ajoutée seront développés de manière à faciliter aux traducteurs et aux autres professionnels évoluant dans un environnement bilingue, la recherche de traductions de mots et d’expressions dans leur contexte.

La société b-to-v développe et soutient un réseau d’entrepreneurs actifs en Europe, lesquels proviennent de diverses industries et investissent à titre privé dans des sociétés à forte croissance. Chaque année ce sont 20 à 30 millions d’euros qui sont investi par b-to-v dans le monde entier dans le domaine du multimédia. “Les résultats des quinze premiers mois ont été exactement ceux que les fondateurs nous avaient présentés dans leur plan d’entreprise. C’est un fait rare et nous sommes reconnaissants de pouvoir travailler en partenariat avec cette équipe” confie Florian Schweitzer, co-fondateur et partenaire de la société b-to-v.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform