Clicky



Bons Plans

DailyMotion : en route vers la HD ?

Publié le | Modifié le

Dans un environnement de très haut débit, avec bientôt du 100 mégas ? la prise grâce ? la fibre optique, les services de partage vidéo verront leur utilisation s’amplifier et la qualité technique des vidéos pourra évoluer vers la HD. Est-ce une si bonne nouvelle pour DailyMotion, YouTube et consorts ? Pas si sûr, ? entendre Benjamin Bejbaum. Le PDG, et co-fondateur avec Olivier Poitrey, de DailyMotion.com s’en est expliqué lors du colloque sur le Très Haut Débit au Sénat. Il a également accepté de répondre ? mes questions devant la caméra.

Avant de l’écouter, quelques éléments de contexte. Médiamétrie a montré, dans une récente étude basée sur son panel Nielsen-NetRatings, que les sites communautaires et de partage audio & vidéo ont été les grands succès de l’Année Internet 2006. L’institut souligne que DailyMotion a enregistré 18 fois plus de visiteurs en un an, avec plus de 3 millions de visiteurs uniques en décembre 2006. YouTube compte 11 fois plus de visiteurs et MySpace 9 fois plus qu’un an plus tôt. Jusque l? , tout va bien.

Mais, revers de la médaille, l’explosion des usages va de pair avec une hausse des coûts de stockage et de bande passante, avant même d’envisager la diffusion de vidéos en qualité haute définition. Dès lors, la question de la monétisation – par la publicité, le sponsoring ou d’autres moyens – devient capitale voire vitale pour ces sites gratuits. Tout le monde s’interroge sur le modèle économique des plateformes vidéo. On constate que c’est la grande pagaille autour de la TV 2.0. Nous sommes plongés dans une triple course : une course aux talents audiovisuels du Web 2.0, aux accords avec les ayants droit et ? l’audience. Une course folle qui risque bien de s’arrêter faute de combattants quand les investisseurs ne suivront plus cette fuite en avant, désespérés de ne pas avoir de retour sur investissements.

Désormais, il faut raisonner en taille critique et ? l’échelle mondiale. Les poursuivants de YouTube, leader incontesté, tentent de s’organiser. Dernière annonce en date : News Corp et NBC, en partenariat avec les portails MSN, Yahoo et AOL, veulent lancer ensemble leur propre site de partage vidéo.

Afin de trouver un équilibre économique pérenne, d’autres plateformes vidéo cherchent ? émerger avec un positionnement différent. Certaines limitent leurs coûts de bande passante, comme Joost ou BitTorrent avec de la VOD en Peer-to-Peer. D’autres, des infomédiaires ou des fabricants de matériel, s’appuient sur de nouvelles interfaces comme Veoh ou de nouveaux terminaux.

source : video.noosblog.fr

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform