Clicky



Bons Plans

Curiosity : Sur Mars, le laser vient de disperser les premières roches

Publié le

Curiosity est sur Mars depuis plusieurs semaines et ses aventures continuent. Après avoir testé diverses fonctionnalités, le robot mobile vient d’essayer la ChemCam, un outil indispensable pour étudier le sol de la planète rouge.

Curiosity a utilisé l’un de ses 10 outils scientifiques, la ChemCam fonctionne parfaitement et vient de disperser pour la première fois les roches de Mars. Le test s’est avéré positif et c’était un moment très important pour la Nasa puisque l’étude chimique du sol représente la principale mission du robot. Selon 24Matins, Curiosity a pu obtenir un nuage pour repérer puis identifier chacun des éléments chimiques le composant « Lorsque son laser est pointé sur une cible, il la chauffe à 8000°C. À cette température, les molécules qui constituent roches et graviers sont détruites. Il se forme un nuage de gaz ionsé – du plasma ». La Nasa avait mis en place plusieurs phases de tests sur la Terre, mais un dysfonctionnement pouvait tout de même se produire.

Curiosity vient de réaliser son premier trou dans le sol de Mars. Dans l’encadré, il est possible de voir l’ampleur de son travail. Le laser est extrêmement puissant puisqu’il envoie 30 pulsations qui ont une puissance d’un million de watts chacune. Curiosity a donc eu besoin de 10 secondes pour obtenir un trou qui a ensuite produit un nuage de plasma. Selon Sylvestre Maurice, les informations sont importantes et surtout très prometteuses «  Elles sont encore meilleures que celles que nous obtenions pendant les tests menés sur Terre. C’est de très bon augure pour les milliers de cibles que doit marquer Curiosity pendant les deux prochaines années ».

Curiosity réussi au fil des jours de nombreuses phases de tests, à la fin de la semaine, il avait utilisé pour la première sa station météo qui avait indiqué des températures supérieures à 0 degré. Les scientifiques étaient enthousiastes à l’idée de partir à la découverte du mont Sharp. Ce dernier doit selon les données renfermer des traces de vie et de nombreux secrets. Curiosity a transmis une photo avec une qualité supérieure aux précédentes, on distingue très bien cette montagne de 5 500 mètres d’altitude.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform