Clicky



Bons Plans

Curiosity sur Mars : pas de méthane, mais 2% d’eau obtenue en chauffant la roche

Publié le

Curiosity est toujours sur Mars et sa mission n’est pas terminée. Le rover de la Nasa a toutefois fait une découverte.

Curiosity révélait via une analyse que la planète Mars ne présentait pas de méthane. Les scientifiques de la Nasa étaient déçus puisque cet élément est favorable au développement de la vie. Cela réduit ainsi les chances de trouver une forme de vie actuelle ou passée sur cette planète. Les chercheurs sont toutefois très intrigués par le passé de Mars. Cette dernière aurait été différente de celle d’aujourd’hui durant les premières années de son existence. Curiosity a fait une découverte et cela dès son arrivée sur le sol de Mars l’année dernière. Il avait prélevé un échantillon et les analyses ont révélé que de l’eau était présente.

Curiosity découvre de l’eau

Le sol de Mars n’est donc pas aussi sec que les scientifiques de la Nasa le pensaient. La planète rouge présenterait 2% d’eau, cela représente ainsi environ 33 litres par mètre cube de roche. Toutefois, les chercheurs de l’Agence Spatiale américaine se sont demandé comment de l’eau était présente sur la planète. En effet, Curiosity n’a pas découvert au cours de son périple une flaque. Les réponses se trouvent davantage dans le sol présent à la surface de la planète. Ce dernier devrait être chauffé à 835 degrés pour que les différents éléments se transforment en eau. Cette découverte est primordiale notamment pour le futur des projets de la Nasa.

Chauffer la roche pour obtenir de l’eau

En effet, les États-Unis ont l’intention dans les prochaines années d’investir Mars. Jusqu’à maintenant, il y a de nombreux problèmes à gérer, dont la question de l’eau. Avec cette découverte de Curiosity, les scientifiques savent qu’il est possible d’extraire de l’eau sur Mars en chauffant la roche. Toutefois, il y a encore des questions sans réponses. En effet, la Nasa ne sait pas si l’extraction peut être réalisée dans certaines zones ou si l’eau est présente sur l’ensemble de la planète. Avec cette découverte, l’exploration de Mars par les humains devient un peu plus envisageable, mais le projet est encore long. Les analyses du rover ont également montré que le sol présentait du soufre, du dioxyde de carbone ainsi que de l’oxygène et ils pourraient provenir du perchlorate.

Source : Nasa
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform