Clicky



Bons Plans

Curiosity : Communications impossibles entre Mars et la Terre

Publié le | Modifié le

Curiosity est livré à lui-même sur Mars, car les communications ont été interrompues. Cette situation devrait durer un mois.

Avant de laisser Curiosity seul sur la planète, il a pu transmettre de nouvelles données. La Nasa explique que Mars a perdu son atmosphère à cause d’un échappement de gaz. C’est l’instrument SAM qui a permis de faire cette découverte. L’outil a étudié la quantité d’isotopes d’argon qui est un gaz. L’Agence Spatiale américaine estime avoir découvert la preuve la plus importante concernant cette perte d’atmosphère. Ce phénomène a donc permis à la planète Mars d’obtenir un nouveau visage. L’atmosphère agit comme un bouclier puisqu’elle protège par exemple la Terre des rayonnements UV. Lorsque celle de Mars s’est évaporée, les conditions plus favorables à la vie ont diminué. Curiosity a également eu l’opportunité de mesurer la température qui a régulièrement augmenté depuis son arrivée en août dernier. Le rover a enregistré des changements significatifs au niveau du taux d’humidité, il est différent selon les zones de recherche.

Curiosity ne communique plus

Curiosity va se retrouver tout seul, mais la Nasa avait prévu cette période de silence. Le rover a donc obtenu des directives qui devraient l’occuper durant ce mois. Le robot a donc l’ordre de récolter diverses mesures comme la pression ou encore la température. L’Agence Spatiale américaine obtiendra ainsi une quantité de données non négligeable lorsque les communications entre la Terre et Mars seront rétablies. Il pourra ensuite au cours du mois de mai transmettre sans problème toutes les informations préalablement récoltées.

Curiosity est seul sur Mars

Curiosity va se retrouver seul sur Mars, car un alignement parfait qui se produit tous les 26 mois va être observé. Ce qui rend les communications très complexes. Notre étoile émet un signal qui aura tendance à perturber les transmissions entre la Nasa et Curiosity. Les conséquences pourraient être désastreuses. Si l’Agence Spatiale envoie un message et que le signal du Soleil interfère, il pourrait modifier les données. Curiosity pourrait ainsi faire l’inverse de ce qui lui est demandé ou se retrouver dans une zone à l’opposé de celle souhaitée. Après les 4 semaines de silence, Curiosity reprendra le forage d’une nouvelle roche.

Source : Nasa
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform