Clicky



Bons Plans

Criteo, la startup française qui joue dans la cour des grands

Publié le

Criteo est une startup française qui a vu son développement exploser en 2014 et qui vise le milliard de chiffre d'affaire en 2015. Elle est spécialisée dans le ciblage publicitaire très rapide sur Internet.

Criteo est une startup qui s’est spécialisée dans les solutions publicitaires sur Internet grâce à des algorithmes prédictifs très évolués. Sa capacité d’analyse extrêmement rapide permet de cibler la publicité pour un taux de clic particulièrement élevé.

Cliteo dispose d’une technologie publicitaire à la pointe

Elle a développé son propre algorithme et ne cesse de l’améliorer. En collectant les traces laissées par les acheteurs en ligne, elle peut ainsi déduire un grand nombre d’informations qui intéressent tout particulièrement les annonceurs. Non seulement, l’algorithme peut évaluer les intentions d’achat, mais aussi le montant que l’internaute est prêt à dépenser et ses centres d’intérêts. Extrêmement rapide, son algorithme peut afficher les bannières publicitaires les plus adaptées en un temps record augmentant ainsi considérablement le taux de clics sur ces dernières ainsi que le pourcentage de conversion. Une solution particulièrement prisée pour les campagnes en ligne notamment pour le secteur des voyages, de l’électronique et de la distribution de manière générale. Elle s’est aussi particulièrement bien adaptée aux annonces sur Smartphones.

Une publication de résultats qui ferait pâlir d’envie beaucoup

La startup française fondée en 2005 à Paris a connu une ascension vertigineuse. Rentable depuis 2009, elle vient de publier ses résultats pour le premier trimestre. Son chiffre d’affaire est en hausse de 71% et son bénéfice net a triplé par rapport à l’an dernier. Sa capitalisation au Nasdaq dépasse désormais les 2 milliards de dollars faisant d’elle une référence en matière de publicité en ligne. L’objectif en 2015 est de dépasser le milliard de chiffre d’affaire ce qui ne devrait pas poser de problèmes particuliers au regard des 6 derniers trimestres dont les résultats ont été bien supérieurs aux attentes. Elle dispose en outre d’une confortable trésorerie qui lui permet de continuer à investir. Présente dans 37 pays et comptant 15 bureaux à travers le monde, la startup emploie désormais 1500 personnes parmi lesquelles 200 ont été embauchées au cours du premier trimestre.

Source : La tribune
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform