Clicky



Bons Plans

Trop consultées pour le porno, les bornes WiFi désactivées à New York

Publié le

En début d’année, la ville de New York annonçait le remplacement des cabines téléphoniques par des bornes WiFi. L’expérience va s’arrêter, les usagers les utiliseraient trop pour consulter des sites pornos.

L’initiative partait d’un bon principe, remplacer les cabines téléphoniques de New York par des bornes WiFi avec un accès illimité à Internet. Seulement voilà, certains usagers abusent de ce service et s’en servent, entre autres, pour surfer sur des sites pornos. La ville américaine a donc décidé de mettre fin à l’expérience provisoirement.

Les bornes WiFi de New York utilisées abusivement

Plus de 400 bornes WiFi avec un accès illimité à Internet, équipées d’un écran et d’un port USB où les usagers peuvent recharger leur smartphone, ont été installées dans les rues de New York. Cependant l’expérience a mal tourné. En effet, des riverains se sont plaints que des personnes monopolisaient ces bornes pour regarder des films ou écouter de la musique. D’autres n’hésitaient pas à consulter des sites pornos alors que ces bornes se trouvent en pleine rue.

Le mois dernier, Corey Johnson, un membre du conseil municipal de New York dénonçait ces utilisations abusives : « Ces kiosques sont souvent monopolisés par des individus qui en font des espaces privés, en s’adonnant à des activités comme écouter de la musique vulgaire, consommer de la drogue et de l’alcool, et regarder des films pornographiques », avait-il déclaré.

L’accès à Internet sera désactivé

Face à la multiplication des plaintes, la ville a donc décidé d’agir et demandé à LinkNYC, l’exploitant des bornes, de désactiver l’accès à Internet en attendant de trouver une solution. Un pare-feu est cependant installé mais il se serait montré inefficace.

Les autres fonctions proposées par ces bornes sont néanmoins maintenues, les riverains vont pouvoir continuer à recharger leur appareil grâce au port USB qu’elles intègrent. En outre, le déploiement de ces bornes va continuer. A termes, ce sont plus de 7500 appareils qui seront installés à New York.

Source : lefigaro.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform