Clicky



Bons Plans

Comète Ison : malgré certaines prévisions, son avis de décès est publié

Publié le

La comète Ison avait rendez-vous avec le Soleil la semaine dernière et cette rencontre s’est soldée par le décès de la comète.

La comète Ison aurait pu proposer un spectacle très sympathique dans quelques jours. Avant cela, elle devait passer une étape cruciale, celle de survivre lors de son passage à proximité de notre étoile. Composée à 50% d’eau, certains experts n’avaient pas beaucoup d’espoir concernant le devenir de la comète. D’autres estimaient qu’il pouvait y avoir un espoir de la voir passer le Soleil. Quelques heures après la diffusion des premières images, les scientifiques de la Nasa avaient constaté qu’une traînée était présente après notre étoile. Il y avait donc deux possibilités, la première concernait la mort de la comète et la traînée aurait été composée de débris.

La comète Ison est décédée le 28 novembre

La seconde concernait l’exploit de la comète Ison. La Nasa publiait donc une photo intrigante sur Instagram, mais il n’y a désormais plus aucune chance de contempler la comète. Sur le site dédié à cette dernière, un avis de décès a été publié. Il révèle qu’elle a été détruite le 28 novembre 2013 après 4.5 milliards d’années d’existence. Le début de sa vie a été complexe, cette boule de glace et de roches s’est constituée dans le nuage d’Oort. Elle a ensuite vécu pendant 4 milliards d’années seule. La comète Ison a toutefois connu son moment de gloire le 21 septembre 2012 lorsqu’elle a été repérée. Sur le site Karl Battams du Naval Research Laboratory raconte ainsi une histoire pour illustrer cet avis de décès.

Une vraie perle pour les chercheurs

La comète Ison était une mine d’informations, car elle remonte aux origines du système solaire. Elle possédait donc des données sur la structure ainsi que la composition des comètes qui étaient présentes lors de la création des planètes. Depuis sa découverte, les chercheurs ont eu l’opportunité de l’étudier et une experte précise que « la comète Ison n’a pas déçu les chercheurs. Au cours de l’année écoulée, des observatoires à travers le monde et dans l’espace ont recueilli l’un des plus grands ensembles d’observations de comète de l’histoire ».

Source : Ison
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform