Clicky



Bons Plans

Hololens : le point sur le casque holographique de Microsoft‏

Publié le | Modifié le

Microsoft a profité de la conférence Build 2015 pour en dire plus sur son casque holographique le HoloLens. La firme de Redmond préfère parler d'"ordinateur holographique".

3 mois après l’annonce par Microsoft du développement d’un casque holographique, c’est lors de la conférence Build 2015 que plus de détails ont été révélés sur le HoloLens. Les journalistes et développeurs présents à cet évènement ont même pu tester cet “ordinateur holographique”.

HoloLens : un point sur le hardware embarqué

Bien que selon Microsoft le casque holographique soit encore au niveau de prototype, on a de quoi penser que le modèle présenté lors de la conférence serait très similaire au modèle définitif. Le casque est plus petit que l’Oculus Rift et léger. Tout le hardware est concentré sur l’avant. On trouve un micro pour exploiter les commandes vocales, un capteur de profondeur pour calculer l’environnement, des caméras bien sûr et pour la mesure de l’inertie il faudra compter sur un gyroscope, un accéléromètre et un magnétomètre.

Pas de présence de câble ni de connectique pour relier l’appareil à un PC ou à un smartphone, il est vraiment autonome. Aucune information n’a été dévoilée sur l’autonomie de la batterie qui est intégrée pour faire fonctionner tous ces éléments ni sur la puissance du processeur et de la carte graphique.

Compte rendu sur les premiers tests

Plus de 200 journalistes étaient attendus à cette conférence qui dure 2 jours et qui a lieu à San Francisco. Ceux qui l’ont testé ont pu rendre compte de leur expérience dans des articles sur le web. Rappelons que la technique holographique consiste à présenter à l’utilisateur, dans son champ de vision, des objets en 3 dimensions directement intégré dans l’environnement perçu par celui-ci. Sur le site web 20minutes on pouvait lire que le champ de vision augmenté apparait réduit et que pour profiter pleinement de l’effet holographique il faut bouger la tête, “l’illusion n’est plus là en vision périphérique” si l’on ne bouge que les yeux.

Les objets de l’environnement de l’utilisateur sont très bien intégrés mais les textures des objets virtuels restent basiques. Enfin, selon le testeur de 20minutes, l’utilisation ne donne pas mal au crâne.

Le HoloLens est toujours en développement et pour l’instant aucune date de sortie n’a été communiquée et le prix est encore inconnu.

Source : 20minutes.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform