Clicky



Bons Plans

Brevets : Nokia remporte une bataille contre RIM

Publié le

La guerre des brevets touche également Nokia et RIM. Apple et Samsung ne sont pas les seuls à s’attaquer pour une infraction de propriété intellectuelle. Research in Motion pourrait donc subir une lourde sanction.

La plainte a été déposée dans 3 pays, le Royaume-Uni, les États unis et au Canada. Dans un communiqué, Nokia a indiqué que cette violation devait cesser. En justice, Rim a perdu contre Nokia, les ventes du BlackBerry pourraient être bloquées. Le juge du tribunal de Stockholm a expliqué à la société Research in Motion qu’elle ne pouvait plus vendre des appareils dotés d’une connexion WiFi sans payer des droits de licence au fabricant finlandais, Nokia. C’est un coup dur pour RIM qui doit migrer dès le 30 janvier 2013 vers un nouveau système, le BlackBerry 10. Nokia et Rim ont signé un contrat en 2003 mentionnant une licence croisée de brevets.

Le tribunal ne s’est pas prononcé en faveur de RIM, la justice a en effet déclaré que RIM était coupable d’une rupture de contrat pour l’utilisation du WiFi. Cette fonction est essentielle et elle est intégrée à tous les BlackBerry. Si les deux entreprises ne trouvent pas un accord, RIM serait contraint de ne plus vendre ses téléphones dotés de cette technologie. L’analyste chez Canalyse estime qu’une telle décision est « un énorme coup dur pour RIM, au moment même où il prépare la transition vers la nouvelle plateforme logicielle ».

Les deux sociétés ne devraient pas en arriver à ce stade, elles auraient tout intérêt à trouver un accord financier. Pour l’instant, RIM n’a pas souhaité commenter cette décision. Le titre Nokia a perdu 1.17% à Helsinki, quant à RIM, l’action a abandonné 6.5% aux alentours de 11h50 GMT.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform