Clicky



Bons Plans

Brave, le navigateur web qui veut repenser l’affichage de la publicité

Publié le
Brave Brave

Développé notamment par l'ancien de Mozilla Brendan Eich, Brave est un navigateur web open source qui veut faire les choses différemment, notamment au niveau de la publicité.

Alors que Chrome, Safari, Firefox, Opera et autres Edge se tirent toujours la bourre et que Vivaldi ne devrait pas tarder à sortir de sa phase de bêta, voici qu’un petit nouveau pointe le bout de son nez sur le marché des navigateurs web : Brave. Notamment développé par Brendan Eich suite à son départ de la tête de Mozilla en avril dernier à cause de ses convictions politiques, le logiciel se base sur Chromium mais essaye de se démarquer de la concurrence.

Un navigateur rapide, sécurisé et respectueux

Open Source et pensé pour fonctionner sur desktop (Windows, OS X et Linux), iOS et Android, Brave s’attaque à un sujet plus qu’important sur le web en ce moment : la publicité. En effet, le navigateur bloque automatiquement les publicités intrusives et autres trackers qui ralentissent et gênent la navigation. Cette suppression permet également de naviguer de manière plus sécurisée et privée (HTTPS partout, blocage du tracking pixels et tracking cookies…).

Mais plutôt que de tout bloquer comme le ferait une extension comme AdBlock, Brave souhaite proposer un juste milieu. Ainsi, par défaut (avec possibilité de désactiver cette fonctionnalité), dans certains encarts seront insérées des publicités dites respectueuses à la place des pubs normalement proposées. Les éditeurs peuvent s’inscrire au programme de Brave afin de proposer des annonces correctes et bien entendu toucher une large partie des recettes générées.

Le reste est partagé entre les partenaires, l’équipe de Brave et même les internautes. Avec l’argent récupéré ou versé manuellement sur son compte (en BitCoins), ces derniers pourront désactiver totalement les pubs sur les sites de leur choix via des micropaiements. Certains détails sont encore flous, mais l’idée générale est là.

Brave contre Safari sur iOS

Dans la vidéo de démonstration ci-dessous, deux iPhone 6 Plus identiques connectés au même réseau WiFi chargent les mêmes sites web. Il est aisé d’y constater la plus grande vitesse de chargement des pages via Brave que via Safari grâce notamment à la suppression des publicités et autres trackers. Brave sera prochainement en bêta et il est possible de s’inscrire sur le site officiel afin d’être en liste d’attente.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform