Clicky



Bons Plans

Battlefield 3 : Online Pass is back

Publié le

Patrick Bach (producteur exécutif de Battlefield 3) a confié à nos confrères de Gamerzines qu’il y aurait très probablement un code présent dans la boîte du jeu à saisir pour accéder au multijoueur. Une clé cd donc, quoi de plus logique pour un jeu ? Même si pour lui il ne s’agit pas d’un online pass, c’en sera bien un… En effet cette clé cd ne pouvant être liée qu’à un compte (comme toute clé cd), les joueurs qui souhaiteraient passer par le marché de l’occasion pour payer moins cher le jeu devront s’acquitter d’un droit supplémentaire pour accéder au jeu en ligne : le rachat d’une clé cd multijoueur.

On le sait depuis un certain temps déjà, les éditeurs de jeux vidéos n’aiment plus trop le marché de l’occasionet c’est un euphémisme. En effet l’éditeur ne touchera sa part du gateau que sur un jeu neuf.. Et si une copie d’occasion est achetée et revendue plusieurs fois d’affilée, l’éditeur aura perdu quelques précieuses ventes et donc un petit paquet d’argent. Et on le siat bien le jeu vidéo n’est pas une oeuvre philantropique.

Pour expliquer ce choix, le producteur exécutif affirme donc que « l’idée est que nous payons pour les serveurs, et si vous créez un nouveau compte il y a un processus important sur la façon dont cela est traité. Nous préférons que vous achetiez un jeu neuf plutôt qu’un d’occasion car ce dernier nous coûte de l’argent. Nous n’obtenons pas un seul centime d’un jeu d’occasion, mais nous avons encore besoin de créer un espace serveur pour le joueur. Nous voulons que les gens nous payent au moins quelque chose pour cette création parce que nous payons pour cela. C’est pour nous une perte d’avoir de nouveaux joueurs. J’espère que les gens comprennent pourquoi. Il ne s’agit pas de les punir. Pour nous, c’est une indemnisation. »

Ceux qui en doutaient encore le sauront à présent, vous amuser n’est depuis longtemps plus l’intérêt premier de la majorité des éditeurs ! Oui on peut toujours espérer que certains le fassent uniquement pour nous amuser (les petits studios indépendants).

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform