Clicky



Bons Plans

Astéroïde : Apophis n’anéantira pas la Terre dans 23 ans

Publié le | Modifié le

Apophis est un astéroïde assez impressionnant avec un diamètre plus important que prévu. Lorsqu’il a frôlé la Terre jeudi aux alentours d’une heure du matin, la Nasa avait les télescopes braqués sur ce caillou céleste. Va-t-il détruire la Terre ?

L’Astéroïde Apophis a été au centre des attentions depuis sa découverte en 2004. L’intérêt pour ce caillou céleste a pris une certaine ampleur en début de semaine lorsque l’Agence Spatiale a indiqué qu’il allait frôler la Terre à une distance de 14.4 millions de kilomètres. Il reviendra à plusieurs reprises à proximité de notre planète, tout en d’abord en 2029 puis en 2036. Les vendeurs d’apocalypses sont donc convaincus que la fin du monde se produira en 2036, car la distance entre Apophis et la Terre se réduit au fil des décennies. Dans 16 ans, l’astéroïde sera à 22 208 kilomètres de notre planète, certains sont donc convaincus qu’il pourrait heurter notre planète et entraîner une fin de notre monde. Les scientifiques ont réalisé de nouvelles mesures avec le télescope Herschel, ils se sont rendu compte que le diamètre de l’astéroïde est bien plus important. Les précédentes estimations prévoyaient une dimension de 270 mètres, mais Apophis a en réalité un diamètre de 325 mètres. Les conséquences d’un impact seraient donc importantes.

3.5 terrains de football

Deux cas de figure sont envisagés, si Apophis venait à toucher le sol de notre planète, il pourrait entraîner la destruction d’une surface similaire à la France. Cette dernière pourrait donc être rayée de la carte si Apophis touchait notre pays. Le second scénario est également digne d’un film d’Hollywood puisque l’astéroïde pourrait tomber dans un des océans. À cet instant, un tsunami serait créé et des vagues d’une centaine de mètres détruiraient les côtes. Pour mesurer la grandeur d’Apophis, les scientifiques ont proposé une comparaison, l’Astéroïde correspond à 3.5 terrains de football. Avec ces données, devons-nous avoir peur d’un impact ? Même si le diamètre est 20% plus important, cet astéroïde qui porte le nom d’une divinité égyptienne ne devrait pas rencontrer notre planète en 2029 ni en 2036.

Selon les précédentes estimations des scientifiques, la probabilité d’une collision était d’une sur 250 000, mais les nouveaux calculs permettent d’indiquer « que nous pouvons effectivement exclure un impact avec la Terre en 2036 ». Dans 23 ans, Apophis sera à 22 208 kilomètres de notre planète, cette distance est la plus faible observée par les scientifiques. Ces derniers vont donc surveiller cet astéroïde.

L’astéroïde Apophis

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform