Clicky



Bons Plans

Apple vs FBI : Les autorités auraient trouvé le moyen de déchiffrer l’iPhone des terroristes

Publié le
Un iPhone Un iPhone

Le FBI a indiqué dans un communiqué avoir trouvé le moyen d’accéder aux données chiffrées d’un des iPhone utilisés dans la tuerie de San Bernardino.

Depuis quelques semaines, le bras de fer entre Apple et le FBI concernant le déverrouillage d’un iPhone utilisé pendant la tuerie de San Bernardino agite les médias. La firme de Cupertino refuse catégoriquement de créer une backdoor dans ses appareils pour permettre aux enquêteurs du FBI de déchiffrer les données cryptées des iPhone. Depuis, la marque à la pomme a été rejointe par les autres géants de la Silicon Valley dans son combat.d

Comme on est apparemment jamais mieux servi que par soit-même, le FBI a décidé de trouver cette faille sans l’aide d’Apple et apparemment, ce serait désormais chose faite.

Une faille découverte par Apple

C’est dans un communiqué déposé hier par le gouvernement américain que la nouvelle est tombée. Ce dernier précise qu’un moyen de débloquer l’iPhone de Syed Farouk, l’un des deux auteurs de l’attentat de San Bernardino en décembre, a été mis en place grâce à « un tiers ».

Si cette méthode s’avère fiable et durable, cela pourrait marquer la fin du combat judiciaire entre les autorités américaines et les géants du secteur high-tech. Pour le moment, le FBI reste prudent et veut tester la méthode en profondeur et vérifier que cette dernière ne détruit pas les précieuses données du téléphone.

Tim Cook en remet une couche pendant la Keynote

Du côté d’Apple, on doit attendre fébrilement de voir si les autorités ont réellement percé les mystères de l’iPhone. Lors de la Keynote de présentation de l’iPhone SE, Tim Cook a tenu à rappeler les engagements de la firme de Cupertino en matière de protection des données de ses utilisateurs.

« Nous estimons que nous avons l’obligation de protéger vos données et votre vie privée » […] « C’est un sujet qui nous touche tous et nous ne reculerons pas devant notre responsabilité » a déclaré le CEO d’Apple.  La balle semble désormais dans le camp du FBI…

Source : News.com
Crédits Photos : Pexels
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform