Clicky

Apple porte une nouvelle fois plainte contre Samsung

Publié le | Modifié le

La guerre entre Apple et Samsung est loin d’être terminée. Avec le jugement contre le coréen, on pouvait penser que l’affaire allait avoir une fin. Ce n’est pas le cas, après avoir été débouté devant le tribunal de Tokyo, Apple porte plainte une nouvelle fois contre le fabricant coréen.

Débouté au Japon

Ce vendredi 31 août, devant le tribunal de Tokyo, la plainte d’Apple contre Samsung n’a pas eu l’effet escompté. Le juge Tamotssu Shoji a donc déclaré « Les produits du défendeur ne semblent pas utiliser la même technologie que les produits du requérant, nous rejetons donc les arguments du requérant et jugeons que le coût de la procédure judiciaire sera payée par ses soins ». Le tribunal en a donc conclu que les technologies utilisées par la gamme Galaxy et les tablettes de Samsung ne violaient pas les brevets d’Apple (iPad et iPhone).

Ce jugement va donc à l’encontre de celui rendu sur le sol américain le 24 août dernier. Samsung est contraint de payer 1.05 milliard de dollars, mais l’issue n’est pas la même au Japon, Samsung a donc selon Challenges immédiatement commenté cette décision « Nous saluons le verdict de la cour qui confirme notre position de longue date comme quoi nos produits ne violent pas la propriété intellectuelle d’Apple. Nous continuerons d’offrir des produits très novateurs et de contribuer au développement de l’industrie du mobile ».

Apple relance l’offensive

La firme de Cupertino a déposé un nouveau recours sur le sol américain avec comme motif « violation de brevets ». Cette fois, les produits visés sont :

  • Le Galaxy S3
  • Le Galaxy Note 10.1

Apple accuse Samsung d’avoir violé au moins 8 brevets. C’est donc le tribunal de San José qui a obtenu cette plainte avec comme explication de la part de la Pomme « Samsung a continué à inonder le marché avec des produits copiés ». Le comportement du coréen causerait donc « des dommages irréparables ».

Le gagnant ?

Cette guerre est assez incroyable, il n’y aura sûrement jamais de fin, sur le sol américain Apple est déclaré vainqueur, mais en Asie c’est Samsung qui gagne. Au final, si les tribunaux ne donnent pas la même version, Samsung a-t-il copié les produits d’Apple ? Aurons-nous réellement une réponse objective à cette question ?

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform