Clicky



Bons Plans

Apple : l’iWatch pourrait utiliser l’énergie solaire et le rechargement sans-fil

Publié le

D'après le New York Times, Apple explorerait des pistes pour améliorer l'autonomie de son iWatch : rechargement sans-fil et énergie solaire.

Alors que les premières montres intelligentes lancées sur le marché peinent à convaincre, Apple marque toujours le pas. Toujours aucune communication officielle et seules les rumeurs viennent rappeler régulièrement que la firme semble bien travailler sur l’iWatch depuis de longs mois maintenant. Aujourd’hui, c’est le New York Times qui fait état des réflexions d’Apple sur un sujet majeur : l’autonomie.

D’après le journal, la firme à la pomme explorerait deux pistes pour résoudre ce problème de batterie qui ne date pas d’hier. Afin d’éviter la contrainte d’avoir à recharger sa montre tous les deux jours, Apple penserait notamment au rechargement sans-fil. Cette technique à induction est déjà utilisée notamment dans les derniers smartphones Nokia et pourrait par ailleurs très bien s’appliquer au reste des produits de la firme. Reste à voir comment cette technologie pourrait réduire le problème.

L’autre technologie évoquée est elle plus avancée et serait « à des années de devenir une réalité » d’après les sources du journal : le rechargement solaire. Via une couche supplémentaire sur l’écran incurvé de l’iWatch, celle-ci deviendrait capable de recharger sa batterie lorsque portée en plein jour.

Peu de chance évidemment qu’Apple attende des années avant de lancer son iWatch, avec rechargement solaire ou non. À moins que la firme ne trouve rapidement une solution miracle, le premier modèle de montre connectée du constructeur risque fort d’avoir le même défaut d’autonomie que la concurrence. Charge aux ingénieurs recrutés par Apple (spécialisés en énergie et batteries, venus de Toyota, Tesla ou encore A123 Systems) de trouver la bonne idée.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform