Clicky



Bons Plans

Apple : La Commission européenne s’intéresse aux ventes de l’iPhone

Publié le

Apple est au cœur d’une enquête commandée par la Commission européenne. Elle s’intéresse aux ventes de l’iPhone.

Les pratiques d’Apple concernant la distribution de l’iPhone sont-elles anti-concurrentielles ? C’est à cette question que la Commission européenne souhaite répondre. Pour obtenir des réponses, elle a donc demandé aux opérateurs de répondre à un questionnaire. Ce dernier qui est composé de neuf pages a été envoyé après la réception de nombreuses plaintes mettant en valeur les pratiques de ventes de la firme de Cupertino. Elle tenterait d’écarter la concurrence en faisant pression sur les opérateurs, ils seraient contraints de prendre un certain nombre d’iPhone.

Des pratiques anti-concurrentielles ?

La Commission européenne s’interroge également sur l’utilisation des budgets marketing. La société Apple impose-t-elle des restrictions ? En mettant en place ce genre de pratiques dans divers pays, Apple est soupçonné de détourner les règles de la concurrence. Ces méthodes lui permettraient ainsi de s’implanter avec aisance au sein du marché des Smartphones qui est très concurrentiel. Cette enquête menée par la Commission européenne est une première étape et les résultats devraient être connus d’ici le 17 juin. Le document remis aux opérateurs ferait également référence au réseau mobile 4G. Apple aurait désactivé certaines fonctions techniques de son dernier mobile, l’iPhone 5. Cette restriction le rend donc inutilisable avec cette technologie.

Intervention de la Commission ?

Avant d’approfondir l’enquête, la Commission européenne souhaite obtenir des réponses et déterminer si Apple bénéficie d’une position dominante. De son côté, la firme de Cupertino estime que le droit européen est respecté, elle ne serait donc pas inquiète de l’issu de cette enquête. Il faut savoir que l’iPhone 5 est le mobile le plus vendu dans le monde, mais c’est tout de même son rival qui jouit d’une part de marché la plus importante. Pour rappel, le cabinet d’études IDC a indiqué que Samsung était leader avec 32.7% contre 17.3% pour La Pomme. Si toutefois, des « indications de comportement anti-concurrentiel au détriment des consommateurs » étaient recensées, la Commission européenne interviendrait.

Source : Financial Times
Via : The Verge
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform