Clicky



Bons Plans

Apple France perd aux prud’hommes dans l’affaire du travail de nuit

Publié le | Modifié le

Apple Retail France devra payer 1000 euros de dommages et intérêts à un employé pour la violation des règles sur le travail de nuit.

Comme prévu,  les prud’hommes de Paris ont rendu hier leur jugement concernant le travail de nuit d’un employé de l’Apple Store Opéra. Celui-ci réclamait 2 000 euros de dommages et intérêts en réparation du non-respect du repos journalier, puisqu’il travaillait régulièrement après 22h alors que travailler après 21h doit rester exceptionnel et justifié si le travail de nuit n’est pas inscrit dans les conventions et accords collectifs de la société.

Apple Retail France devra finalement lui verser 1 000 euros en plus des remboursements liés aux frais de justice.

Cette affaire est liée à celle de mars dernier où la firme s’était vue interdire par le tribunal de grande instance de Paris de pratiquer le travail de nuit dans 7 de ses magasins sous peine d’une amende de 50 000 euros par infraction constatée. Depuis cette condamnation les Apple Store se sont pliés aux règles mais un appel est toujours possible, contrairement à l’affaire de l’employé, syndiqué à SUD, qui elle est désormais gravée dans le marbre.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform