Clicky



Bons Plans

Apple ne peut plus accéder aux données d’un iPhone sous iOS 8

Publié le

Selon Apple, iOS 8 ne lui permet plus d'accéder à distance aux données et informations personnelles contenues dans un iPhone

Sur son site officiel, la firme de Cupertino a ajouté une nouvelle page consacrée à sa politique en matière de vie privée. Elle y explique que les autorités ne pourront plus accéder aux données d’un iPhone tournant sous iOS 8, car Apple elle-même n’en a plus la capacité.

En effet, Apple ne serait plus en mesure de contourner le mot de passe, ce qui rendrait techniquement impossible pour elle de répondre aux mandats du gouvernement pour l’extraction de données d’un iPhone fonctionnant sous iOS 8.

Un chiffrement étendu sous iOS 8

iOS 8 apporte quelques changements au niveau du chiffrement de l’iPhone. Certaines applications qui n’en bénéficiaient pas, comme Messages, Contacts ou Photos, voient désormais leurs données chiffrées, ce qui les rend illisibles pour quiconque ne dispose pas du mot de passe du téléphone.

Avec les révélations d’Edward Snowden et la récente fuite de photos de célébrités depuis iCloud, Apple se devait de prendre la direction de la protection des données personnelles au moins pour sauver les apparences. De plus, si dans son rôle de leader Apple voit un intérêt commercial à renforcer la protection de la vie privée de ses clients, nul doute que cela enclenchera une concurrence saine entre les acteurs de la Silicon Valley sur ce sujet précis, pour le plus grand bonheur de leurs clients respectifs.

Attention à iCloud ?

Si à priori l’extraction de données n’est plus possible à partir d’un iPhone sous iOS 8 à moins de réussir à en casser le chiffrement, la récupération de ces mêmes données depuis iCloud est quant à elle probablement toujours possible. Sur leurs comptes respectifs les serveurs d’iCloud hébergent les données de sauvegardes de beaucoup d’utilisateurs en vue d’une éventuelle restauration, et Apple est toujours tenue de répondre aux mandats visants certains de ces comptes.

Si les forces de l’ordre auraient énormément de mal à casser le chiffrement d’un iPhone, ils pourraient tenter de passer par iCloud pour récupérer les données de certains comptes bien plus facilement. Le cloud pourrait donc représenter une faille béante dans cette nouvelle sécurité, et les utilisateurs les plus soucieux à propos du respect de leur vie privée devraient peut-être se passer totalement de ce service.

Source : Numerama
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform