Clicky



Bons Plans

Antarctique : la gravité terrestre modifiée par la fonte des glaces

Publié le
Un glacier en Antarctique.

Cela paraît incroyable, mais la gravité terrestre est bien changée, même localement, par la fonte des glaces en Antarctique.

C’est une stupéfiante découverte que l’Agence spatiale européenne (ESA) a mise au jour grâce entre autres à son satellite GOCE, chargé de mesurer le champ gravitationnel de notre bonne vieille Terre. Si sa mission s’est terminée en novembre dernier, ce n’est que maintenant que le travail sur les gigantesques données amassées porte ses fruits. En effet, après décryptage de celles-ci, l’ESA en a déduit que “la fonte des glaces à l’Ouest de l’Antarctique entre 2009 et 2012 a causé une chute dans le champ de gravité de la région”. 

Certes, cette modification de la gravité dans l’Antarctique est faible, non perceptible par nous autres pauvres humbles humains, et reste locale. Mais elle n’en démontre pas moins, si besoin était, que les conséquences du réchauffement climatique sont massives.

Objectif  : cartographier tout l’Antarctique pour mieux le surveiller

Johannes Bouman, chercheur à l’Institut allemand de recherche géodésique, annonce : “Nous travaillons maintenant avec une équipe interdisciplinaire pour étendre l’analyse des données de GOCE à l’ensemble du continent”.

A terme, les scientifiques seront ainsi armés pour lier la fonte des glaces aux variations de gravité, et ce sur deux ans. Le but étant de pouvoir mesurer plus précisément la vitesse à laquelle le réchauffement climatique tue le continent gelé, et les élévations de niveau de la mer consécutifs. Mais d’après eux, le mouvement est d’ores et déjà irréversible. Entre 2011 et 2014, ils estiment que 125 km cubes de glaces ont purement et simplement disparu. Prévision de la montée des eaux : 80 cm d’ici à l’année 2100.

Crédits Photos : Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform