Clicky



Bons Plans

Amazon se lance dans la reconnaissance vocale pour concurrencer Apple Siri

Publié le | Modifié le

Le blog CLT semblerait tenir un scoop. En effet, il semblerait que la société Yap, spécialisée dans la reconnaissance vocale, vienne d’être rachetée par Amazon. Alors qu’Amazon, qui se contentait du lecteur de e-book Kindle jusque là,  se lance à son tour dans le marché des tablettes numériques avec le Kindle Fire basé sur le système d’exploitation Android, voilà que la société de Jeff Bezos se renforce dans le secteur de la voix, particulièrement prometteur en terme d’applications logicielles.

Si Amazon n’a pas confirmé cette acquisition, l’ambition est clairement affichée : concurrencer Apple, Google et Microsoft dans les applications de reconnaissance vocale, très en vogue et de plus en plus performantes. Apple et son logiciel intelligent Siri, à qui l’on peut poser une simple question comme “dois-je prendre mon parapluie demain ?”, montre par exemple que l’avenir des interfaces utilisateurs passe indéniablement par la voix. Si Siri est réservé à l’iPhone 4S pour l’instant, on peut très bien voir la marque à la pomme l’installer dans l’iPad ou encore dans un poste de télévision. Google et Microsoft ne sont pas en reste. Google a été l’un premiers à mettre en place la reconnaissance vocale, notamment sur ses appareils Android, tandis que Microsoft s’est aussi intéressé au secteur automobile avec Sync, que l’on retrouve aujourd’hui dans les véhicules Ford.

Yap est une compagnie spécialiste de la conversion voix/texte. Si Yap possède une application iPhone, ses serveurs étaient surtout utilisés par l’opérateur Sprint aux Étas-Unis, pour la conversion de messages vocaux en messages textes. Le 20 octobre dernier, Yap a cessé son activité. Fondée en 2007 par Igor et Victor Jablokov, la société avait au départ, avant de faire de la conversion voix/texte, l’ambition de servir surtout de vecteur de commande pour des services web, un peu comme un certain Siri.

Il semblerait que le rachat par Amazon soit l’occasion pour Yap et sa cinquantaine d’employés de retourner à leur première vocation, et Amazon a largement les moyens et l’ambition d’utiliser cette technologie. On peut par exemple très bien imaginer son implantation sur le site Amazon, ou sur les appareils Kindle.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform