Clicky



Bons Plans

Amazon plancherait sur un smartphone maison

Publié le | Modifié le

D’après des informations de Bloomberg, Amazon pourrait lancer son propre smartphone. Le site de e-commerce serait en train de travailler en collaboration avec Foxconn sur un mobile maison.

Smartphone Amazon
Le géant du commerce en ligne plancherait actuellement sur un smartphone destiné à concurrencer l’iPhone et Android. Comme nous vous le disions en introduction, le mobile devrait être fabriqué par Foxconn, qui possède une grande expérience dans le domaine puisque la firme n’est autre que celle qui assemble les produits d’Apple.

Pour Amazon l’enjeu est double, d’une part le e-marchand investirait un nouveau secteur après avoir conquis celui des tablettes numériques et des lisseuses électroniques, et d’une autre cela lui donnerait de nouvelles options pour la vente de livres et de contenus numériques. Par ailleurs, avec un smartphone Amazon serait en mesure de concurrencer les plateformes d’Apple ou de Google. En effet, sur sa Kindle Fire, Amazon a par exemple remplacé tous les services de Google par les siens (store d’applications, navigateur internet).

Aux Etats-Unis le Kindle Fire vendu pour 199 dollars est le principal concurrent de l’iPad, et des autres tablettes Android. Devant ce constat on comprend aisément les motivations d’Amazon qui pourrait bien réitérer l’exploit avec un smartphone maison. Une décision stratégique qui devient par ailleurs presque inévitable dans la mesure où les plus grandes firmes américaines du milieu high-tech veulent leur propre plateforme associée à leur propre gamme d’équipements. Ainsi Facebook s’intéresserait de près à la conception de son smartphone par exemple.

En outre, cela permettrait à Amazon d’assurer ses arrières, le secteur de la tablette devenant de plus en plus fourni. Dernièrement Google présentait sa Nexus 7, un équipement vendu au même prix que le Kindle Fire. On parle également d’un iPad Mini qui pourrait sortir à la fin de l’année et qui viendrait concurrencer directement les tablettes à bas prix déjà commercialisées.

Le e-marchand se serait lancé dans l’acquisition massive de brevets fin d’assurer sa défense en cas d’attaque pour violation de propriétés intellectuelles.

A l’heure où les internautes ont tendance à utiliser davantage leur mobile ou leur tablette que leur ordinateur, il devient crucial d’assurer sa présence sur le secteur mobile.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform