Clicky



Bons Plans

Agent Carter : Netflix explique pourquoi la série de Marvel n’a pas été sauvée

Publié le

Ted Sarandos a récemment indiqué que Netflix aurait pu sauver la série télévisée Agent Carter mais la plateforme américaine avait finalement décidé de revenir sur sa décision principalement pour des raisons liées au business.

Suite aux audiences plus que décevantes de la deuxième saison d’Agent Carter, la chaine américaine ABC avait annoncé en mai dernier l’annulation de la série télévisée créée par Christopher Markus et Stephen McFeely. Malgré cela, Netflix a bien failli sauver la série Agent Carter mais le service américain spécialisé dans la SVOD s’est finalement rétracté au dernier moment.

Ted Sarandos, l’actuel patron de la plateforme de streaming Netflix, a d’ailleurs souhaité revenir sur cela dans une interview accordée au média Entertainment Weekly en indiquant : “Afin d’être toujours au top, nous cherchons des marques vraiment originales à posséder dans notre catalogue. Dans cet univers Marvel, nous avons déjà suffisamment de séries tirées de comics (Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage…). C’est donc une des raisons qui font que nous n’avons pas décidé de sauver la série télévisée Agent Carter.

Agent Carter : le business avant la créativité

Le patron de Netflix avoue également que “les producteurs d’Agent Carter avaient signé des contrats d’exclusivité relativement complexes. Quand vous récupérez une série, il faut ensuite être en mesure d’assumer ces contrats derrière. Et là, c’était globalement difficile, même après l’annulation. Donc oui, malheureusement, notre décision a été plus motivée par des histoires de business, plus que par des préoccupations créatives.

En conclusion, des raisons administratives mais surtout en rapport au business ont été la cause de la perte définitive d’Agent Carter. Pour mémoire, la série télévisée raconte l’histoire de Peggy Carter qui se retrouve marginalisée au retour des hommes, rentrés du combat (Seconde Guerre mondiale). Alors qu’elle travaille pour la SSR (Section Scientifique de Réserve), Peggy doit trouver un équilibre entre un poste administratif et des missions secrètes qu’elle effectue pour Howard Stark, tout en tentant de vivre sa vie de femme célibataire dans les États-Unis des années 1940, après avoir perdu l’homme de sa vie, Steve Rogers alias Captain America.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform