Clicky



Bons Plans

Adblock : Les médias français lancent leur opération de résistance

Publié le | Modifié le

Depuis hier, les sites d’information ont entamé un mouvement de lutte contre les bloqueurs de publicité. Une initiative lancée par le Geste qui devrait s’étendre à toute la semaine.

Si vous êtes un habitué des sites d’informations en ligne, vous n’avez pas pu passer à côté. Depuis hier, bon nombre de médias ont lancé leur grande opération de lutte contre l’utilisation d’Adblock.

À l’appel du GESTE (le groupement d’éditeur de contenus qui a mis en place l’opération) et de manière plus ou moins coordonnée, les grands sites d’infos en ligne disent non aux bloqueurs de publicité.

Forcer les lecteurs à désinstaller Adblock

Depuis hier donc, les utilisateurs de solution de blocage de publicité voient fleurir les messages les incitant à supprimer l’extension de leur navigateur. Si l’action est coordonnée et devrait durer toute cette semaine, chacun y va de sa petite méthode pour faire passer le message.

Pour certains, un simple message au sein du corps de l’article, pour d’autre une pop-up alertant sur la situation avec un abonnement au site à prix réduit, mais dans tous les cas la demande est la même, supprimer Adblock. Les plus grands médias en ligne participent à l’opération (L’Équipe, L’Express [groupe Altice Media], Le Monde, M6 web, RTLNet, Deezer, 20 Minutes, Le Figaro, des sites de Lagardère Active, Le Point entre autres), ce qui lui donne une visibilité assez forte cependant, cela va-t-il suffit à détourner les internautes des bloqueurs de publicité ?

Repenser la pub avant de l’imposer

Selon une étude Ipsos datant du début du mois, trois internautes sur 10 ont installé un Adblocker. Si ces derniers ne sont pas forcement contre ce modèle économique, c’est souvent la manière dont on leur impose la publicité qui les pousse à bloquer ces dernières.

Il faut dire que parfois, il est moins gênant d’avoir affaire à ce type de message demandant de désinstaller Adblock plutôt que de subir l’invasion de nombreuses pop-up de publicités. Les éditeurs devraient donc revoir leur manière d’intégrer la publicité sur leur site pour rendre cette dernière moins invasive. La solution pourrait venir de Brave, le projet de navigateur d’un ancien de la maison Firefox, qui permet un modèle de publicités moins invasives et surtout, profitable à tous.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform