Clicky



Bons Plans

A quelques jours de l’amarsissage de “Curiosity”

Publié le | Modifié le

Il y a environ huit mois, le 26 novembre 2011 pour être plus précis, nous assistions au décollage de “Curiosity”, un robot, made in USA, qui partait pour un voyage de plus de 570 millions de kilomètres dans l’espace (et dire que j’ai peur de prendre l’avion pour les Etats Unis).

 



Désolé, la vidéo est en anglais, mais les images parlent beaucoup aussi …

Son objectif ? Mars.
Son but ? Découvrir la vie.

Bon, il est vrai que ce n’est pas tout à fait une vie actuelle qu’il va tenter de découvrir lors de ce voyage, mais une vie lointaine, une vie qui aurait existée il y a près de quatre milliards d’années. Pour cela, le petit bijou de la NASA n’a pas hésité a embarquer lors de son décollage près de 80Kg de matériel scientifique, menant le poids total de l’appareil à 899 kilos (poids du véhicule tentant de se poser sur mars). C’est à ce jour, l’appareil le plus lourd qui n’ai jamais tenté un amarsissage (quand on connait le coût de l’envoi de seulement un kilo dans l’espace, nous n’aimerions  vraiment pas avoir à payer la note).

Vous avez fait bon voyage ?

Jeudi dernier, la NASA annonçait publiquement que le voyage interplanétaire se déroulait convenablement, que la sonde n’avait pas dévié de sa trajectoire initiale et que par conséquent l’arrivée de celle-ci était fixé au lundi 6 aout 2012 à 7h31, heure française. C’est en fait à 7h17 que les griffes du robot devraient s’accroché à Mars, mais il est important de rappeler que la transmission d’informations entre la planète rouge et la planète bleue prend environ 14 minutes. C’est d’ailleurs ce même temps de latence qui rend impossible le pilotage de l’appareil en temps réel, obligeant alors une automatisation général de l’appareil. 

Quelques chiffres intéressant

La décente du robot devrait prendre environ 7 minutes. La vitesse de pénétration dans l’atmosphère martienne sera d’environ 6km.seconde (soit plus de 21 000 km.h). A cette vitesse, pas la peine de dire qu’aucune erreur n’est permise.

C’est seulement au bout de 4 minutes de descente que la vitesse avoisinera Mach 1,5 (environ 1800km.h) et enfin, à une altitude de 1km800 du sol, l’appareil devrait avoir ralenti pour atteindre la vitesse de 360km.h.

La température des boucliers thermiques de l’appareil devraient atteindre lors du la chute, une température de 1600°C (de quoi griller une pizza en quelque dixièmes de seconde).

Tout cela est assez difficile à s’imaginer, tant au niveau des vitesses (que nous n’atteindrons pas avant un moment sur terre), des températures (que nous n’espérons pas atteindre avant un moment sur terre) que de l’argent que cela aura couté (que nous aimerions tellement avoir sur nos comptes). Cependant, je trouve, à titre personnel, l’exploit qui devrait être réalisé ses prochains jours assez important pour vous le partager. Et qui sait, peut-être découvriront-ils des traces d’une très vieille civilisation (ou au moins quelques microbes permettant de nous éclairer un peu plus sur nos origines) …

 

Maj – Le 6 Aout 2012, à 9h47 : Pour information, l’amarsissage c’est très bien déroulé, les protagonistes sont très heureux, reçoivent et commence à travailler sur de nouvelles images et données martiennes….

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform