Clicky



Bons Plans

4G : Free signe un accord avec la RATP

Publié le

L’opérateur mobile Free et la RATP ont signé un accord pour le déploiement de la 4G dans le métro et sur les lignes A et B du RER.

Alors que Bouygues Telecom a inauguré en grande pompe son réseau 4G dans le tunnel sous la Manche, les utilisateurs du réseau parisien doivent toujours se contenter d’une connexion réseau d’un autre âge. Pour le moment, seul un réseau 2G de piètre qualité et offrant un débit médiocre continue de faire pester les utilisateurs du métro qui ont besoin d’une infrastructure de qualité, ne serait-ce que pour faire passer le temps sur les lignes aux retards fréquents.

Les choses devraient bientôt évoluer avec les signatures d’accords concernant la 4G entre les opérateurs mobiles français (Bouygues Telecom, SFR, Orange). Free était le grand absent pour le moment, ce problème est désormais réglé !

Free signe un accord avec la RATP pour la 3G et la 4G

Les clients Free Mobile pouvaient s’inquiéter jusqu’à maintenant de l’absence de discussion entre Free et la RATP, mais ils devraient être rassurés suite à l’accord qui vient d’être signé. L’opérateur déploiera sa 3G ainsi que la 4G pour l’ensemble du réseau du métro ainsi que sur les lignes A et B du RER.

Dans un communiqué de presse, la RATP « se réjouit de la signature de cet accord qui permettra aux abonnés de Free Mobile qui accèdent déjà aujourd’hui à la 2G de se connecter pendant leurs déplacements sur les réseaux de la RATP en 3G et 4G. C’est un élément essentiel pour améliorer la qualité de service au quotidien et rendre le temps de transport aussi utile qu’agréable »

La RATP en 4 G fin 2015 ?

Aucun calendrier de déploiement n’a pour le moment été dévoilé, mais les bruits de couloir font état d’une couverture intégrale du Métro pour la fin de l’année 2015,  la couverture sur les RER A et B sera opérationnelle dès la fin de l’année 2014. Un déploiement qui traine un peu la patte depuis quelques mois du fait que les opérateurs jugeaient la redevance exigée par la RATP un peu élevée, mais l’accord étant signé, ils ne peuvent plus faire machine arrière.

C’est la société Sogetrel qui assurera le déploiement des infrastructures qui utilisera toutes les fréquences utilisées par les 4 opérateurs français, et notamment le 1800 MHZ sur laquelle Free a obtenu l’autorisation de tester son réseau de données.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform