Clicky



Bons Plans

4G : Free dépasse SFR pour la première fois de son histoire

Publié le
Une antenne de télécommunications.

Pour la première fois, Free Mobile passe devant SFR-Numericable au nombre total d’antennes 4G déployées sur le territoire français.

Le mois d’avril 2015 marquera un nouveau tournant historique pour la branche mobile de Free. Selon les chiffres de l’Agence nationale des fréquences (ANFR) qui, comme chaque mois dévoile son étude sur le déploiement des antennes 4G chez les opérateurs, Free Mobile passe devant son concurrent principal en la personne de SFR-Numericable.

Free devient le 3e opérateur 4G de France

Le mois dernier, Free talonnait SFR au nombre de support 4G déployé sur le territoire français suite à de nombreux mois d’efforts soutenus pour améliorer ses infrastructures. Free a maintenu le rythme tout le long du mois d’avril 2015 afin de parvenir à passer devant SFR-Numericable.

Avec 643 nouvelles antennes 4G déployées le mois dernier, Free Mobile porte son total à 3427 supports 4G contre 3170 pour son concurrent qui n’en a déployé que 139 sur la même période. Attention cependant car un nombre plus important de supports ne signifie pas pour autant une meilleure couverture réseau. Free Mobile utilise exclusivement la fréquence 2,6 GHz, beaucoup moins performante que les 800 MHz qu’utilise en grande partie la concurrence, SFR compris.

Les donnée de l'Anfr pour Avril 2015

Les donnée de l’Anfr pour Avril 2015

Orange et Bouygues toujours intouchables

Du côté de Bouygues et d’Orange, on peut encore regarder le trublion de haut. Bouygues Telecom est confortablement installé à la deuxième place de ce classement avec 6590 supports 4G en service. Orange de son côté caracole en tête avec 7384 antennes 4G déployées sur l’ensemble du territoire.

Quoi qu’il en soit, Free Mobile continue de faire progresser ses infrastructures à un bon rythme afin de réduire sa dépendance à l’accord d’itinérance signé en partenariat avec Orange et qui lui coûte une somme astronomique. Ce rythme de mise en service soutenu permettra également à Free de disposer de solides arguments devant l’Arcep lorsqu’il faudra se placer pour obtenir la sacrosainte fréquence des 700 MHz dont les négociations auront lieu en cours d’année.

Source : Anfr
Crédits Photos : Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform