Clicky



Bons Plans

427 millions de comptes MySpace aux mains des hackers

Publié le

Après LinkedIn, c’est au tour de MySpace de faire la une pour un vol de données massif. Plus de 427 millions de comptes sont en vente sur le Darkweb.

Nous avons notre gagnant pour la désormais traditionnelle affaire de piratage massif de la semaine ! Alors que nous vous dévoilions il y a quelques jours que plus de 165 millions de comptes LinkedIn avaient été hackés, c’est désormais au tour de MySpace de donner en pâture les donnes d’identifications de ses utilisateurs.

Le réseau social a fait les choses en grand puisque ce sont plus de 427 millions de mots de passe qui ont été dérobés selon les informations données par LeakedSource.

Vol de données record chez MySpace

427 484 128, voici très précisément le nombre de mots de passe qui seraient aux mains des hackers. Le plus grave, c’est que 360 millions de ces comptes volés sont reliés à une adresse mail et plus de 110 millions contiennent le couple mot de passe/Nom d’utilisateur.

Les données sont actuellement en vente sur le Darkweb par un pirate qui se fait appeler « Peace ». Ce dernier demande 6 bitcoins pour ces millions de comptes, soit l’équivalent de 2900 euros environ.

MySpace reste muet

Selon LeakedSource, il y a de fortes chances que le piratage soit assez ancien, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas dangereux pour autant. D’autant que les identifiants ne bénéficient que d’un simple hachage SHA1 et qu’il est donc assez simple de les mettre en clair. Il faudrait en effet quelques jours seulement pour décoder l’ensemble des données.

Donc même si vous avez un compte MySpace à l’abandon, il est conseillé de changer son mot de passe rapidement pour éviter qu’un hacker mal intentionné récupère vos autres informations personnelles et n’aille fourrer son nez dans vos autres comptes. À l’heure où nous écrivons ces lignes, MySpace n’a toujours pas communiqué sur ce vol de données massif.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform