Clicky



Bons Plans

300 000 internautes risquent la coupure internet en juillet

Publié le | Modifié le

Peut-être aviez-vous suivi l’affaire, en 2011, traitant d’un groupe de hackers estoniens traqué par le FBI pour avoir infecté 500.000 connexions avec un cheval de Troie. Nommé DNS Changer, ce dernier remplaçait le DNS (Domain Name Sytem, ou ‘nom de domaine’ en français) habituel des internautes, sans que cela ne soit visible, bien évidemment. Cette activité avait été stoppée via l’opération Ghost Click, au terme de laquelle le FBI avait remplacé le serveur DNS pirate par un autre, totalement sain, censé préserver la connexion internet des infectés.

Eh bien c’est ce nouveau serveur qui inquiète désormais le bureau fédéral, car prévu pour se désactiver en juillet 2012. Il y aurait encore 300.000 internautes utilisant ce serveur, aux Etats-Unis, en Europe et en Inde, qui risquent ainsi de voir leur connexion coupée dans quelques mois.

Pour savoir si ce risque vous concerne, rendez-vous sur : www.dcwg.org. Si un écran vert s’affiche, cela signifiera que votre ordinateur ne court aucun danger.

Source : 24matins
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform